Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Eden-Esperance

Désolée pour le dérangement, ce blog est en refonte complète, Que Dieu vous Bénisse

Publié le par Momoth
Publié dans : #les différentes religions

  
Depuis mon enfance, j'ai toujours une pensée pour cette journée ou des hommes, des femmes et des enfants ont péri pour la Foi, un sain respect pour ceux qui ont été massacrés pour qu'un jour nous puissions vivre la liberté de culte.

Voici ce qui s'est passé ce jour là :

Le massacre des protestants sous charles IX fut ordonné à l'instigation de Catherine de Médicis et des Guises, dans la nuit du 23 Août au 24 Août 1572. Il eut lieu le lendemain des fêtes du mariage de Henri de Navarre (Futur Henri IV) avec Marguerite,  fêtes qui avaient attiré à Paris un grand nombre de nobles protestants. Catherine de Médicis, inquiète de la puissance grandissante de Coligny, persuada le Roi que les protestants étaient à la veille d'un complot comme celui d'Amboise. Une foule d'hommes, de femmes et d'enfants furent tués. La France presque toute entière fut ensanglantée. A Paris, le massacre, dont le signal fut donné par les cloches de l'Eglise de Saint Germain l'Auxerrois fut horrible. Les principaux chefs protestants furent égorgés. Parmi les victimes les plus notables, on cite Coligny, le philosophe Ramus. Au Louvre, le carnage commença vers 5 heures du matin. Les malheureux désignés comme victimes, et dont la plupart partageaient la veille les jeux du roi, furent surpris un a un, désarmés, abattus comme des moutons, soit dans les appartements, soit dans la cour, soit devant le roi Charles IX, qui, dit on d'une fenêtre assistait à la tuerie. Le Prince de Condé, le roi de Navarre sauvèrent à grand peine leur vie.Dans les provinces , des massacres partiels eurent lieu, mais plusieurs gouverneurs s' honorèrent en refusant de donner les signal des meurtres.

Qui était l'amiral de Coligny ? il était général et chef des protestants, il s'était battu à  Cérisoles, avait dirigé vers l'amérique plusieurs entreprises de colonisation et s'était distingué au siège de Saint Quentin. Assassiné dans son hôtel, son cadavre fut pendu au gibet de Montfaucon.

Ramus ? moins connu il était philosophe et grammairien français, Professeur au collège de France, il dût quitter sa chaire lorsqu'il se tourna vers la réforme.

Henri IV : roi de Navarre et chef des huguenots mais abjura par la suite le protestantisme. Il fut à l'origine de l'édit de Nantes

 

Voir les commentaires

Publié le par Momoth
Publié dans : #Pensées du Jour

  

Je suis libre ...

 

 

J'ai souvent entendu dire "moi je suis libre" je ne suis ni de Dieu, ni du diable !

et je n'ai pas le sentiment de faire du mal aux autres...

Tu n'es pas sans savoir que nous avons une position spirituelle "obligatoire

dans notre vie, soit, tu appartiens à ce monde et par conséquent au diable,

soit, tu es élu de Dieu en Christ, en vue de notre résurrection avec Lui.

Dans le premier cas tu irais en enfer, dans le deuxième cas au paradis ...

Mais toi, tu connais le prix et la rançon de ton salut...

C'est ta position et celle que tu dois enseigner au monde

 

 

                                          ~~~~~~~~~~~~

 

 

Vous allez tous tomber dans un piège de fausse paix. Vous croyez qu'en vous tournant vers du sport de l'art ou autre choses mettant en avant votre moi personnel. Ne voyez vous pas que du temps ou les gens priaient il y avait moins de violence ? Réalisez cela et repentez vous car le temps du gouvernement mondial arrive ou selon la Bible la paix proposée mènera à la destruction.

                                        ~~~~~~~~~~  

 

 

 

Tu as entendu dire "ça rentre par une oreille et ça sort par l'autre"

 

il arrive aussi que "ça ressorte par ta propre bouche !"

 

Quand tu juges et critiques tes proches, tu oublies souvent de laisser le Seigneur Jésus transformer ton cœur, ton caractère, et tes sentiments.

 

 Laisses Son Esprit-Saint diriger ton comportement, ton langage vis-à-vis de l’autre, et mûrir en toi jusqu'à pleine maturité Son Fruit, qui est l’Amour, la Joie, la Paix, la Patience, l’Amabilité, la Bonté, la Fidélité, la Douceur, et la Maîtrise de soi.

 

Jésus sait très bien que nous avons tous des défauts.


Aussi dit-Il : « Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés. »

 

 A trop chercher les petits défauts des autres, tu oublies de voir tes propres gros défauts !


C’est pour cette raison que Jésus dit : « De ton œil, retire d’abord la poutre ;
et alors tu verras clair pour retirer la paille de l'oeil de ton frère. »

 


Garde-toi de juger les autres, nous enseigne-t-Il, car tu n’es pas parfait(e).

                                     

                                   ~~~~~~~~~~

 

 

 

Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et, comme il commencait à enfoncer, il s'écria : Seigneur, sauve-moi !Matthieu 14 : 30

 

Lorsque Simon Pierre a voulu me rejoindre sur les eaux, je luis ai dis « viens ».


Il est venu, car il avait foi en moi, pourtant il avait conscience de ses propres limites, mais il a regardé à autre chose, il a obéi à ma voix et comme moi, il a marché sur les eaux.


Sa foi le maintenait sur les eaux, sa foi défiant les lois de la physique, jusqu’à ce qu’il ait cessé de me regarder, et qu’il ait regardé la réalité du monde physique, sa réalité.


Alors, il eut peur, car à la vue des vagues, il a commencé à raisonner.


Alors il inversa sa foi, il mit plus de foi en la puissance du vent qu'en ma puissance qui pouvait le soutenir quoiqu'il advienne, alors il coula.
Ce qu’il avait réussi à surmonter par la foi, a réussi à le dominer par la suite, à cause de sa peur.


Mon enfant, ne laisse pas la peur te posséder. La peur est un manque de foi en moi.


Lorsque je te dis « viens, suis-moi » sur un chemin qui t'es inconnu, avance - toi et viens en levant les yeux vers moi car c'est moi qui t'ai appelé.


Jamais ne regarde en arrière ou en bas. Marche par la foi et non par la vue. Maintiens ta foi constante et stable et marche, avance car c'est moi qui te le demande. Je m'occuperai des vents, de la tempête, des obstacles qui surgiront devant toi, contente-toi seulement d'avancer.


N'est -ce pas moi qui ai ouvert la mer pour que mon peuple Israel puisse passer alors que derrière lui se trouvait les chars de Pharaon ?
Qu'importe si l'ennemi est devant ou derrière toi, la seule chose qui puisse faire c'est de t'impressioner afin que tu aies peur et que cette peur te paralyse et t'empêche d'avancer.


Simon-Pierre a donné de la puissance au vent, c'est pourquoi il a coulé.
Il n'aurait pas coulé s'il ne s'était pas laissé impressioner par ce qui se passait autour de lui et avait maintenu sa foi en ma puissance.


J'ai encore la puissance de faire mes serviteurs marcher sur les eaux, si seulement ils arrêtaient de raisonner et d'avoir peur. Je peux les faire marcher sur les eaux des circonstances, de la maladie, et même de la mort …Ils peuvent dominer sur les circonstances, je leur ai donné ce pouvoir comme j'ai donné à Simon-Pierre ce pouvoir de marcher sur les eaux.
Oui, mon enfant, si seulement tu as la foi en moi.


Je te ferai connaître les lois spirituelles qui sont beaucoup supérieures aux lois de la physique.


Je t’enseignerai sur cette voie, je te demande une seule chose : la foi et non la peur.

 

 Je marcherai devant toi

 

Cet article provient du site :

 

 Dieu te cherche avec l'accord de son auteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

Voir les commentaires